Se connecter
Modulation des % lors des simultané

Modulation des % lors des simultané


Toute l'association

MODULATION DES POURCENTAGES LORS DES SIMULTANES

EQUILIBRAGE DES LIGNES EN MITCHELL

 

Les résultats sont établis par comparaison.

Ceux annoncés dans votre club à la fin du tournoi sont parfaitement justes, mais ne comparant évidemment que les paires ayant joué physiquement avec vous dans le club.

Chaque donne est alors jouée 4, 5, 6, 8, 9, 12 ou 13 fois, selon le nombre de tables et le rythme.

Le top de votre club est donc de 6, 8, 10, 14, 16, 22 ou 24. En revanche, le top régional – où chaque donne est jouée plusieurs dizaines de fois – varie de 100 à 200. Un coup inférieur à la moyenne dans votre club peut se retrouver supérieur à la moyenne sur le plan régional. (ou l'inverse, bien sûr).

 

Si vous comparez vos résultats avec une autre paire de votre ligne dans le club, il n'y a techniquement qu'un seul cas pour être sûr d'être classé devant elle et sur le plan du club et sur le plan régional.

Il faudrait, pour cela, d'une part, jouer exactement les mêmes donnes et, d'autre part, marquer un meilleur score qu'elle sur chacune des donnes.

 

Il reste évident que votre score comparé sur chaque donne plusieurs dizaines de fois est plus précis que sur une douzaine de comparaisons !

Mais les deux classements – au club et au national – sont parfaitement justes.

 

Sur les résultats unique du club, la totalité des notes (du top au 0 pour chaque donne) est attribué aux paires du club.

Le total des pourcentages de toutes les paires de chaque ligne est donc automatiquement égal à ce nombre de paires multiplié par 50.

Le classement est alors équilibré, et si vous réalisez aux alentours de 50 % au club, vous serez aux alentours de la moitié du classement établi au club juste à la fin du tournoi (classement qui n'a qu'une valeur de curiosité en simultané).

En revanche, les différences entre les notes locales et régionales peuvent bouleverser cet équilibre.

Si les Nord-Sud montent, les Est-Ouest descendent et réciproquement.

C'est à dire que si la majorité des notes attribuées aux paires de la ligne Nord-Sud augmentent – de la comparaison locale à la comparaison régionale –, la majorité des notes attribuées aux Est-Ouest baisseront mécaniquement.

La note de la paire Est-Ouest est – sur chaque donne – toujours le complément de la note de la paire Nord-Sud.

 

Au classement régional des paires du club, on pourra ainsi voir une ligne obtenir un résultat d'ensemble nettement supérieur à la moyenne (50 %), et l'autre ligne nettement inférieur.

Mais le total de ces deux lignes sera toujours de 100 %. Si la moyenne régionale des NordSud ayant joué au club est de 53 %, la moyenne des Est-Ouest sera de 47 %.

 

Ces écarts proviennent, d'une part du déséquilibre dans la même ligne entre les clubs sur le plan régional (où le niveau de la même ligne peut être très fort dans un club et assez faible dans un autre) et, d'autre part, du déséquilibre entre les deux lignes dans le club.

C'est pour éviter ce dernier que – dans les simultanés – il est exigé que les deux lignes d'un Mitchell soient équilibrés.

Prochains événements

29
juin
2019-06-29T09:30:00+0200
2019-06-29T12:30:00+0200

Conseil régional et AG

Comité régional de bridge de Haute-Normandie, 88, rue des Bulins, 76130 Mont-Saint-Aignan

Toute l'association

Dernières photos

Bridge Golf 4 juin 2019Bridge Golf 4 juin 2019Bridge Golf 4 juin 2019Bridge Golf 4 juin 2019Bridge Golf 4 juin 2019

Calendrier