Devenir Moniteur de bridge, c'est possible!

Avez-vous envie d’enseigner le bridge et de faire partager vos connaissances de ce domaine ?

 

         Le moniteur est le rouage essentiel de l’enseignement du bridge. C’est lui qui donne les cours d’initiation et qui suit ses élèves pendant le cycle élémentaire. En d’autres termes, il a la charge d’accompagner les néophytes dans leurs premiers pas, et de son action dépend leur décision de continuer. Naturellement, cela suppose certaines qualités d’empathie.

 

        Le candidat moniteur doit, après un test de niveau, suivre un stage de formation dans son comité. Pour la Haute-Normandie, le stage se déroule dans les locaux du comité à Mont Saint-Aignan sur une durée de 5 jours à raison de 3  journées les 26,27 et 28 Octobre 2017, les deux dernières journées se tiendront durant les congés de Février 2018.

 

        A l’issue du stage, il passe un examen comportant une partie écrite de vérification des connaissances techniques et pédagogiques et une partie orale sous forme d’un cours fait devant le jury régional des enseignants.

 

        Quel est le niveau technique minimal et comment l’acquérir ?

 

         Voilà la question qui dérange ou fait peur à certains candidats potentiels !

         En fait, il s’agit de vérifier que le candidat possède un degré de connaissances suffisant du SEF (système d’enseignement français). On ne concevrait pas qu’un enseignant en mathématiques, par exemple, en sache à peine plus que ce qu’il a à enseigner à ses élèves. Pour l’enseignement du bridge, il en est de même et c’est la raison pour laquelle il est demandé aux candidats un niveau minimal de connaissances jugé au travers de questionnaires portant beaucoup sur les enchères (niveau SEF) et quelques problèmes relatifs au jeu de la carte (maniements de couleur simples, choix de lignes de jeu connaissant les jeux du déclarant et du mort, problèmes de défense simple).

 

          Le contenu du SEF est abordé à l’occasion du stage et des exercices sont proposés aux stagiaires. Un accompagnement est également mis en place entre les deux sessions afin de permettre d’accroitre le niveau technique des candidats qui en auraient besoin.

 

           Et pour vous faire une idée, voici un petit quiz extrait d’un sujet d’examen de moniteurs de l’une de ces dernières années.

 

           Il vous est proposé de répondre aux 8 questions. La solution commentée sera mise en ligne sur le site d’ici une quinzaine de jours et un nouveau quiz présenté.

 

 

Quizz n°1 Solution Quizz n°1
Quizz n°2 Solution Quizz n°2
Quizz n°3 Solution Quizz n°3
Quizz n°4 Solution Quizz n°4
Quizz n°5 Solution Quizz n°5
Quizz n°6 Solution Quizz n°6
Quizz n°7 Solution Quizz n°7
Quizz n°8 Solution Quizz n°8
Quizz n°9 Solution Quizz n°9
Quizz n°10 Solution Quizz n°10

 



Les réactions

Avatar olivier GUIDEZ

à la question 6 , je ne comprend pas le commentaire du contre;
en nord, j'aurais compris que mon partenaire appelait les coeurs?

Le 02-11-2017 à 18:57:06

Avatar François TERRIE

Bonjour Olivier,

Dans cette situation, l'auteur du contre demande à son partenaire de choisir sa meilleure couleur. Lorsque le joueur placé en position de n°3 fait lui-même une enchère, la priorité ne change pas et le partenaire du contreur nommerait les coeurs s'ils en avaient au moins 4. Le contre indique donc forcément 4 cartes à pique et au moins 8 points d'honneur. Au passage, c'est la seule manière de détecter un éventuel psychic adverse si jamais le n°3 nommait les piques sans les avoir dans le but de compliquer la tâche du camp en intervention.

Le 07-11-2017 à 12:18:41

Réagir


CAPTCHA