Problème en deux temps (c'est pas une valse)

  • Michel M Il y a 1 an
    Je reprends. Dans le monde réel, une table a empaillé la manche en redemandant 2NT sur la quatrième, l'un de mes part ayant considéré que la situation est forcing, l'autre qu'il n'était forcé à rien. (+180, l'as de trèfle dans la main courte à coeur). L'autre table (mes adv) joue 5K et a laissé passé l'entame, chutant sur le singleton T. Je crois pourtant que mon adv a raison: rater le dix de T est plus probable que le singleton T (deux fois plus probable en gros). Qu'en penses-tu?
  • jean-claude C Il y a 1 an
    Laissons de côté la mésentente d'enchères pour n'envisager que le jeu du contrat à 5K. Le déclarant connaît une structure adverse 7P=8C=5K=6T. Il est hors de question d'en faire l'analyse exacte sans l'aide d'un calculateur. Donc le déclarant se trouve devant la question suivante : après l'entame C pour la dame comment se décompose le résidu à T? En laissant passer la dame il ne chute que sur retour du singleton T qui N'EST PAS l'as, soit quelque chose comme 6%. C'est pour cette raison que j'écrivais qu'il était de sa seule responsabilité de chuter et que en duquant il devrait tabler et passer à la donne suivante. En prenant de l'as le déclarant n'évacue rien : comment évaporer les perdantes à C tout en devinant juste sur la couleur T ? Et l'on en revient au point de départ : un T perdant doit disparaître sur un P.

Vous ne possedez pas les droits nécessaire à l'ajout d'un commentaire sur le forum.
Veuillez vous connecter à l'espace membre ou vous inscrire directement en suivant le lien ci-dessous.

Inscription

<< Retour aux sujets



Page précédente    1 2